Roc de Chère

Roc de Chère : un site incontournable du lac d’Annecy

Situé entre le grand et le petit lac d’Annecy, le roc de Chère culmine à près de 660 mètres et plonge dans le lac jusqu’à 450 mètres. Ses hautes falaises offrent une vue imprenable sur le lac d’Annecy. Cette avancée rocheuse boisée comprend une partie de 69 hectares classée en réserve naturelle nationale.

Comment se rendre au Roc de Chère ?

Le roc de Chère se trouve sur la rive droite du lac d’Annecy, c’est-à-dire entre les communes de Talloires-Montmin et de Menthon. Pour s’y rendre en voiture, la route est relativement simple à trouver.

  • Si vous venez du côté d’Annecy : il faudra prendre la direction de Thônes (D909), passer par les communes de Veyrier-du-Lac et de Menthon-Saint-Bernard avant d’arriver sur la route du golf d’Echarvines. Un panneau vous indiquera de tourner à droite et vous aboutirez sur le parking.
  • Si vous venez du côté de Doussard : il suffit de passer par Verthier et de suivre la route d’Angon jusqu’à Talloires, c’est-à-dire tout droit puis à gauche pour accéder au parking.

Quelles activités faire au Roc de Chère ?

Le roc de Chère est un site naturel dédié à la randonnée de niveau facile. Il existe plusieurs circuits possibles, plus ou moins simples. Le chemin balisé en vert vous mène jusqu’au belvédère qui offre une vue magnifique sur le cas d’Annecy. Au-dessous, il y un chemin balisé en rouge qui est le seul a être autorisé aux VTT et aux chevaux. Il permet de rallonger la boucle et de passer sur les deux versants du roc qui sont différents.

Par ailleurs, les habitants de la région connaissent des petits sentiers non-officiels et non-balisés qui mènent aux falaises dominant le lac. Néanmoins, se rendre jusque là n’est pas possible avec des enfants ou des personnes fragiles, puisque le retour demande un effort physique assez important car la pente est raide.

Le roc de Chère englobe une partie du terrain de golf de Talloires. C’est donc un espace géré en collaboration. On y découvre des prairies séchées avec une grande quantité d’orchidées, mais aussi des insectes et des coquillages fossiles. Passez un moment au roc de Chère vous permet donc de vous balader, de profiter du panorama qu’offre le belvédère, de pic-niquer et de découvrir la faune et la flore locale.

Peut-on se baigner au Roc de Chère ?

Sur un plan théorique, on peut se baigner au roc de Chère, plus précisément au jet de la Rose. C’est une zone située au bord de l’eau, il faut donc marcher trois quarts d’heures pour l’atteindre. Par ailleurs, les sentiers ne sont pas balisés et il convient de s’y rendre avec une personne qui connaît le chemin.

De plus, les terrains sont parfois humides et glissants. Vous ne pouvez donc pas vous y rendre avec des personnes âgées, fragiles ou des jeunes enfants. Pour remonter, il faudra « escalader » un peu. Par conséquent, si vous souhaitez explorer le jet de la Rose, munissez-vous d’une bonne paire de baskets.

Une fois sur place, vous découvrirez un lieu magique, avec une eau turquoise et une vue imprenable sur la rive gauche du lac d’Annecy, notamment sur le château de Duingt. Il n’est pas conseillé de se baigner ni de faire de la plongée seul dans cette baie.

Quelques recommandations avant de visiter le roc de Chère

Avant de vous aventurer sous les arbres, pensez à quelques détails qui pourraient vous faciliter la vie :

  • appliquez un répulsif contre les insectes (pour les tiques particulièrement)
  • pensez à prendre suffisamment d’eau
  • apportez une trousse de secours avec des anti-histaminiques en cas d’allergie à une piqûre d’insecte

Quels lieux visiter autour du Roc de Chère ?

Le roc de Chère surplombe le lac d’Annecy qui se trouve dans une zone de Haute-Savoie riche en sites touristiques et en patrimoine. Vous pouvez donc profiter de votre passage pour visiter :

  • Le château de Menthon-Saint-Bernard : cette ancienne maison forte du Xème siècle a été rénovée de nombreuses fois. De mai à septembre, vous pouvez visiter le château qui est animé par des comédiens. Il paraît que cet édifice aurait inspiré Walt Disney pour son dessin du château de la Belle au Bois Dormant.
  • Les cascades d’Angon : situées à Talloires, les cascades d’Angon sont accessibles à pied grâce à un sentier balisé. A l’issu de ce chemin, on y découvre une chute d’eau d’environ 60 mètres. Il faut cependant être vigilant car le sol est parfois glissant, mais la visite en vaut vraiment la peine.
  • L’église Saint-Germain l’Ermitage : sur les hauteurs de Talloires se trouve la Chapelle Saint-Germain. Cet édifice du XIème siècle a été détruit, rebâti et agrandi au fil du temps. C’est donc un site historique très intéressant à visiter puisqu’il mêle plusieurs techniques architecturales.
  • La réserve naturelle du Bout du Lac : la réserve fait partie des rares espaces encore protégés autour d’Annecy. Elle se trouve à Doussard, au bout du petit lac. Autrefois difficile d’accès, il est désormais possible de profiter de la balade sous les arbres grâce à des rampes en bois pour les personnes handicapées, les poussettes et les enfants. On peut effectuer la boucle entière (le chemin en bois ne fait que la demi-boucle et il faudra faire demi-tour). C’est une ballade très agréable qui donne sur le lac, les roseaux et la Tour du Guet sur laquelle on peut monter et admirer le paysage. Par ailleurs, depuis les récents aménagements, un passage a été créé pour rejoindre la plage de Doussard. Il faut compter environ 15-20 minutes de trajet en voiture depuis le parking du Roc de Chère.
  • Annecy : la petite Venise des Alpes est considérée comme la capitale touristique de la Haute-Savoie. A 10 minutes du roc de Chère, on peut visiter Annecy en profitant de la récente piste cyclable qui longe le lac jusqu’à la vieille ville. L’espace piéton y est recouvert de traditionnels pavés et de boutiques de tout genre. Le Thiou, un cours d’eau débouchant sur le lac se trouve en pleine ville, ce qui lui donne son charme si particulier. Annecy est une commune très complète et vous avez de quoi vous occuper entre lac, ville et montagne : ballades, shopping, farniente, baignade, sports nautiques, soirées au restaurant, etc.